Association les Musi'Terriens

17 rue Saint Bernard - 75011 Paris

Tél : 06 48 67 39 14

  • Facebook Social Icon
  • SoundCloud Social Icon

Nos valeurs et engagements

 

Les membres de l’association et les professionnels sont animés par des valeurs humaines communes : égalité, fraternité, solidarité entre les personnes et les peuples, métissage artistique et culturel.
La pluralité fait la richesse. 

 

L’association se donne pour mission d’aller au-devant de tout public et de lui faire partager l’enthousiasme des artistes et les richesses d’un répertoire mêlant les différentes cultures d’aujourd’hui.

 

L’Association s’engage à promouvoir ces valeurs communes par la création de spectacles et leur diffusion, par l’accompagnement dans le montage de projets d’artistes musiciens, par la formation et l’enseignement de ces musiques à des amateurs comme à des professionnels.

 

Nos valeurs sont incompatibles avec tout comportement raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe. L’association et ses membres s’engagent à ne pas associer leurs activités et projets à ce qui pourrait porter atteinte de près ou de loin à l’intégrité morale ou physique des individus.

Notre projet 

Les Musi’Terriens, c'est  la rencontre entre un projet artistique rêvé par Marianne Feder, chanteuse et Chef de Choeur, et les membres du Choeur les Faitouch'.

 

C'est l'idée qu'à un moment donné, des chanteurs et musiciens amateurs et des artistes professionnels puissent se produire sur scène ensemble et partager de la créativité et du plaisir musical.

 

Que des ensembles d'univers musicaux très différents, que des chanteurs et des instrumentistes d'univers variés, que des personnes de générations différentes puissent se réunir autour de la musique, travailler ensemble un répertoire commun à l'identité multiple, le faire évoluer, le recréer, le réarranger et trouver sa place au sein du collectif.

 

Ce projet artistique, c'est de la pratique collective autour des musiques actuelles du monde, de la création de concerts originaux où le chanteur sud-africain pourra rencontrer l'accordéoniste occitan en toute sérénité puisque le langage musical est universel.